Un village paisible bâti au Nord et au pied du coteau. la route de Baugé-Segré le traverse en entier, les maisons de chaque côté se présentent en alignement. Dans une partie plus ancienne, on voit encore quelques vieux logis à hauts pignons et croisées en pierre.

L'église dédiée à St-Pierre fût en partie détruite par la foudre en 1741. Elle doit dater du XIIe siècle remaniée au XVe siècle. Au XIXe siècle, une transformation et un agrandissement furent exécutés par la famille De Morant propriétaire du château de La Fontaine. C'est à la marquise de Ferrières que nous devons la flèche du clocher et la cloche de l'église. Des concerts se déroulent régulièrement en ce lieu historique. Renseignements à l'office du tourisme de Durtal Tél 02-41-76-37-26.

Quelques vieux logis à hauts pignons et croisés de pierre se dressent dans la partie la plus ancienne du village.

Place du pilori, de magnifiques demeures comme la Chouannerie ou le Vieux Logis font le charme du bourg.

En continuant route de Marcé, découvrez le lavoir avec sa cheminée et plus loin encore, d'anciennes demeures seigneuriales.

La terre seigneuriale de Montigné Les Rairies faisait partie du comté de Durtal. La commune dépendait alors du canton de Baugé. Un décret du 6 mai 1836 la réunit au canton de Durtal. Avant la séparation des Rairies(1865) la population de montigné était de 1600 habitants. Réduite en 1872 à 607 habitants, elle a encore diminué, l'industrie et le commerce étant passés en grande partie aux rairies.

Près de l'église, vous arriverez sur la place du Pilori et y admirerez le Château de La Fontaine, bel hôtel du XVIII e siècle, dont la construction remonte au XVe et les remaniements s'échelonnent jusqu'à la fin du XIX siècle.

Le château accueille des manisfestations culturelles, expositions et concerts (chant russes).

Possibilité de découvrir librement les extérieurs et les jardins Tél 02-41-24-73-92.

.